Présentation du SDEF en vidéo

2013 a par ailleurs marqué un tournant dans la relation du SDEF avec ERDF ; une évolution positive avec en toile de fond la signature d’un protocole national entre le concessionnaire et la FNCCR. Si le SDEF s’inscrivait depuis plusieurs années dans cette dynamique, la signature de ce protocole d’accord a posé les jalons d’une nouvelle collaboration et réaffirmé l’objectif commun d’un service public de qualité.

Acteur clé de la transition énergétique
Organisation de tables rondes sur la transition énergétique, création d’un schéma départemental de déploiement d’infrastructures de recharge électrique, développement du photovoltaïque, mutualisation des certificats d’économie d’énergie, lancement du jeu concours SDFEI JEUNES visant à sensibiliser les scolaires aux économies d’énergie…. En 2013, le syndicat s’est imposé comme un précurseur dans le domaine de la transition énergétique sur le département rassemblant et fédérant les acteurs locaux autour de la problématique énergie. 
 
Le SDEF, investisseur institutionnel
En 2013, plus de 40 millions d’euros ont été consacrés par le SDEF aux travaux sur les réseaux, soit une progression de 13.5% par rapport à l’année 2012 et de 29 % par rapport à 2011. Ainsi, l’année aura été marquée par une augmentation de 19.5 % du montant total dédié aux  renforcements, mais aussi par une progression de 12.8 % du montant consacré aux aménagements, de 58 % pour ce qui concerne les communications électroniques et de 58.3%  pour l’éclairage public.