L'énergie au service du territoire

Syndicat départemental d’énergie et d’équipement du finistère

    Créé en 1948, le Syndicat Départemental d’Énergie et d’Équipement du Finistère est un établissement public chargé de l’organisation du service public de distribution d’énergie électrique en lieu et place des communes et des EPCI membres. Il exerce cette compétence sur le territoire de 269 communes sur les 277 que compte le département.

    Depuis sa création, ses missions de service public se sont diversifiées pour répondre aux problématiques énergétiques. Se sont ainsi greffées des compétences optionnelles (réseaux de distribution de gaz, de communications électroniques, d’éclairage public, de chaleur et/ou de froid) et de nombreuses expertises pour accompagner le Finistère dans la voie de la transition énergétique. Le SDEF est aujourd’hui l’un des acteurs majeurs du déploiement des énergies renouvelables.

    Actualités

    Les actualités de novembre 2019

    Les actualités de novembre 2019

    Les actualités retour sur toutes les actualités du SDEF novembre 2019  Troisième édition du salon Breizh Transition Le mercredi 27 et jeudi 28 novembre 2019 s’est déroulée la 3ème édition du salon Breizh Transition, le salon B2B pour accélérer la transition...

    lire plus

    Rechargez votre voiture électrique avec ouest-charge

    Acteur majeur de la mobilité électrique, le SDEF s’est associé avec le SDE22 et SDE35 pour unifier le réseau de borne de recharge bretons. En janvier 2019, ce ne sont pas moins de 500 bornes disponibles sur l’ensemble de ces 3 départements. Vous pouvez dès à présent demander votre « Pass Ouest Charge » permettant d’accéder à l’ensemble des bornes des 3 syndicats bretons.

    Projet ice – Interreg

    Systèmes énergétiques intelligents pour les territoires isolés

    Le projet vise à concevoir et à mettre en oeuvre pour les territoires isolés de la Manche des solutions novatrices en matière d’efficacité énergétique.

    En s’appuyant sur les technologies smart-grids, différentes solutions sont expérimentées sur l’île de Ouessant en France et sur le campus de l’université d’East-Anglia en Angleterre. Ces solutions prennent en compte le mix énergétique, la maîtrise de la demande et le stockage.