Projet ICE, La transition énergétique sur les îles du Ponant

Projet ICE, La transition énergétique sur les îles du Ponant

Projet ICE : La transition énergétique sur les îles du Ponant

Dans le cadre du printemps des Transitions 2022 des ZNI de la Mer d’Iroise, le SDEF a participé avec EDF SEI à la réunion publique organisée par l’AIP jeudi 12 mai sur l’île de Sein, qui a réuni une vingtaine de participants avec qui nous avons pu échanger sur divers points de la transition énergétique.

La réunion a permis de présenter les actions de transition énergétique de l’île de Sein, avec notamment la présentation des résultats de production des centrales photovoltaïques déployées par le SDEF sur les toitures publiques. Une puissance installée d’environ 150 kWc permet de produire annuellement 10% d’énergie renouvelable, et surtout permet d’éteindre les groupes électrogènes au fioul plusieurs heures par jour pendant les mois de Mai, Juin, Septembre et Octobre.

Depuis 2016, ce sont 605 MWh d’électricité qui ont été produits, permettant d’économiser 183 m3 de fioul.

As part of the “Spring of Transitions 2022” of the ZNI of the Iroise Sea, the SDEF participated with EDF SEI in the public meeting organized by the AIP last night on the island of Sein, which brought together around twenty participants.

The meeting was an opportunity to present the energy transition actions of the Ile de Sein, with in particular the presentation of the production results of the photovoltaic power plants deployed by the SDEF on public roofs. An installed power of approximately 150 kWp makes it possible to produce 10% of renewable energy annually, and above all makes it possible to turn off oil-fired generators for several hours a day during the months of May, June, September and October.

Since 2016, 605 MWh of electricity have been produced, saving 183 m3 of fuel oil.

Mise en service de la centrale photovoltaïque de Molène

Mise en service de la centrale photovoltaïque de Molène

Mise en SErvice de la centrale photovoltaïque de Molène

Au large de nos côtes Bretonnes, plus précisément sur l’Île de Molène (Finistère), la ville à un objectif : ne plus dépendre des centrales à fuel et produire une énergie verte, c’est-à-dire une énergie qui préserve l’environnement. L’Île de Molène a donc décidé de miser sur les panneaux solaires afin d’atteindre l’autonomie

Une nouvelle centrale photovoltaïque à été mise en service sur l’île,  conçue par le SDEF et mise en œuvre par Entech SE, en partenariat avec l’association des Iles du Ponant, la commune de Molène et EDF SEI. Elle permet de produire 100% de l’énergie consommée par l’éclairage public, soit 119 points lumineux LED (aussi gérés par le SDEF). À terme, l’installation permettra d’économiser environ 3m3 de fioul par an.

 

La centrale photovoltaïque de Molène c’est :

-Puissance de 9kWc

-24 modules photovoltaïques DUALSUN de 375Wc produit en France

-1 Onduleurs de la marque IMEON, conçu dans le Finistère

-Une surface solaire de 40m² 

inauguration de la centrale photovoltaïque au sol de Plogonnec

inauguration de la centrale photovoltaïque au sol de Plogonnec

Inauguration de la centrale photovoltaïque de Plogonnec

Un projet écologique et pédagogique

Lors de la construction du projet, la volonté de protéger la faune et la flore était une priorité. Ainsi, des mesures pour participer à la préservation de l’environnement et créer un cercle vertueux vis-à-vis des enjeux du territoire ont été mis en place.  La tonte autour des panneaux solaires se fait de manière écologique par exemple, avec la présence de brebis venant de la bergerie du Menez Hom à Dinéault.

De plus, cette centrale photovoltaïque est un outil éducatif. Acteur de la transition énergétique et très impliqué dans la sensibilisation des publics, le SDEF, avec l’aide de la mairie de Plogonnec, a installé un panneau pédagogique pour expliquer le fonctionnement de la centrale photovoltaïque.

Achat d’électricité

La production d’électricité est achetée par Enercoop.

Enercoop verse une prime de 2€/MWh au SDEF, celui-ci s’engageant à verser l’équivalent de cette prime à des actions favorisant la transition énergétique sur son territoire.

Valoriser un terrain inoccupé

Pour la commune de Plogonnec, l’implantation de la centrale photovoltaïque est en outre un moyen de valoriser un terrain impropre à l’agriculture ou à l’urbanisation. L’équipement est installé sur une ancienne décharge pour déchets inertes et gravats. L’exploitation du site a été stoppée en 2002.

13 000€ d’économie d’énergie à Locronan entre 2013 et 2019

13 000€ d’économie d’énergie à Locronan entre 2013 et 2019

13 000€ d’économie d’énergie à Locronan entre 2013 et 2019

Le cadastre solaire du SDEF finalisé

Le cadastre solaire du SDEF finalisé

Le cadastre solaire du SDEF est finalisé

Le potentiel solaire de votre toiture en un clic !

Dans le cadre de son engagement dans la transition énergétique et climatique et des actions d’accompagnement des communes et EPCI finistériens, le SDEF a réalisé une cartographie du gisement et du potentiel de production d’énergie solaire des toitures sur le territoire, à l’exception de ceux de Brest Métropole et Quimper Bretagne Occidentale, déjà dotés de tels outils.

Véritable outil d’information, d’aide à la décision et de sensibilisation pour l’ensemble des acteurs du territoire, notamment dans le cadre des politiques locales de transition énergétique, le cadastre solaire permet d’initier des démarches concrètes pour développer la production d’énergie renouvelable d’origine solaire sur son territoire en repérant le potentiel existant.

Le cadastre solaire se définit comme une cartographie présentant le gisement ainsi que le potentiel de production photovoltaïque dees toitures des bâtiments du territoire. Les objectifs de ce cadastre sont de favoriser le développement de projets photovoltaïques, que ce soit par les collectivités elles-mêmes, les acteurs publics et privés de son territoire ou même les particuliers. Il peut également, utilement accompagner les actions de sensibilisation au développement des énergies renouvelables en révélant le potentiel de production d’énergie solaire à l’échelle locale.

Pour consulter le cadastre solaire du territoire de votre collectivité, rendez-vous sur l’extranet SIG du SDEF.

Si-vous n’avez pas vos identifiants, merci de compléter le formulaire au-dessus. 

Si vous êtes un particulier, pour toute information, nous vous invitons à vous rapprocher de la mairie de votre commune.

Téléchargez le guide d’utilisation du cadastre solaire 

Pour mener votre projet en toute sérénité, le SDEF s’engage à vous accompagner  dans vos démarches.

Prenez contact avec le service énergie du SDEF. Un conseiller sera à votre écoute pour vous aider dans toutes les étapes de votre projet.

La SEM Energies en Finistère devient membre de Produit en Bretagne

La SEM Energies en Finistère devient membre de Produit en Bretagne

Energies en Finistère devient membre de l’association Produit en Bretagne

Accueil » Transition énergétique

Du bioGNV Produit en Bretagne dans les stations GNV d’Energies en Finistère

C’est avec une grande fierté que nous vous annonçons que la SEM Energies en Finistère a obtenu sa labélisation Produit en Bretagne pour le bioGNV qui sera distribué dans ses 7 stations du Finistère. La distribution de ce carburant répond aux valeurs de savoir-faire, de qualité et de respect de l’environnement prônées par Produit en Bretagne.  Ainsi, en nous engageant avec l’association, nous sommes heureux de contribuer au développement économique et culturel de la Bretagne à travers un produit 100% breton, le BioGNV.  

Une forte attente des transporteurs bretons.

Les acteurs du transport Finistériens montrent un vif intérêt pour le développement du GNV sur la région. Cette filière leur offre une alternative écoresponsable et économiquement viable.

En roulant au GNV, les transporteurs peuvent tout d’abord livrer à toutes heures et tous les jours au cœur des villes. Bénéficiant de la vignette Crit’Air 1, les véhicules ont la garantie d’avoir accès aux zones à faibles émissions avec les mêmes avantages que des véhicules électriques.

Aussi, l’utilisation du GNV permet aux transporteurs de maîtriser leur coût. L’écart de prix entre le GNV/BioGNV et le diesel se creuse. La hausse des taxes sur les carburants traditionnels va rendre le GNV de plus en plus compétitif (il est déjà 20 à 30% moins cher que le diesel).

Enfin, rouler au bioGNV permet aux entreprises de s’inscrire dans une logique de développement durable.

Nous sommes heureux de proposer une énergie favorisant le développement de l’économie bretonne. Moins polluant, plus durable, moins sensible aux enjeux géopolitiques et contribuant à l’augmentation de la richesse locale et la réduction de la dépendance, le bioGNV 100% breton profitera à tous ceux qui font l’économie bretonne. Avec Produit en Bretagne, de la collecte des déchets jusqu’à leur transformation au bio-carburant, nous souhaitons mettre en lumière un savoir-faire local.